Crédit photo: Getty

Jusqu'à tout récemment, Jake Allen ne voulait rien savoir des Devils

Publié le 13 mars 2024 à 20h26
PAR WILLIAM BOIVIN

Au début de la saison, Jake Allen était plutôt mécontent de la situation avec les Devils.

Il a récemment été révélé qu'il avait activé une clause de non-échange dans son contrat afin de ne pas être échangé à New Jersey.

«Ça n'avait rien à voir avec les Devils ou la ville en général. C'était plutôt en raison de la situation et de mon avenir. Je voyais que les Devils avaient déjà des gardiens ayant un contrat à long terme. Les choses ont changé depuis.»

- Jake Allen sur le site Dailyhive.com



C'est vrai. Depuis ce temps, les Devils ont échangé deux gardiens.

Le vice-président des opérations hockey de l'organisation, le bien connu Martin Brodeur, a aussi discuté de la situation à TVA Sports avec Jean-Charles Lajoie :

«Pendant la saison, on a eu beaucoup de discussions avec le Canadien. Tom Fitzgerald et Kent Hughes ont parlé énormément de ce dossier. L'échange a pu se faire juste avant la date limite. Il fallait aussi que Jake accepte de venir au New Jersey. On devait lui vendre notre salade un peu. C'est plus difficile de faire des transactions quand des joueurs ont des contraintes dans leur contrat comme c'était le cas pour Jake. Nous sommes contents d'avoir été en mesure de le convaincre de venir ici.»

- Martin Brodeur

Finalement, autant le Canadien que les Devils s'en tirent bien dans les circonstances.

Détails et crédit :

SONDAGE
13 Mars   |   174 réponses
Jusqu'à tout récemment, Jake Allen ne voulait rien savoir des Devils

Le Canadien est-il sorti gagnant avec le dossier Allen?

OUI13778.7 %
NON3721.3 %
LISTE DES SONDAGES
10 dernières chroniques
pub