INFOLNH  /  LNH  /  TRANSACTIONS
Crédit photo: Getty

Ryan Johansen contre Jake Allen? Une option intrigante pour le Canadien et Kent Hughes

Publié le 13 février 2024 à 19h46
PAR WILLIAM BOIVIN

Jake Allen semble être relégué au troisième rang dans la hiérarchie des gardiens de but du Canadien, alors que l'équipe opère avec une rotation de trois gardiens devant le filet.

Cayden Primeau a eu l'opportunité d'obtenir son premier départ en 24 jours, et Montembeault semble mériter une chance plus fréquente de briller.

De nombreux supporters expriment le souhait de voir Jake Allen quitter l'équipe d'ici le 8 mars, date limite des transactions dans la LNH.

Jeremy Filosa de 98,5 Sports a soulevé une proposition intéressante sur les réseaux sociaux. Il s'agit d'un scénario intrigant impliquant le Canadien et l'Avalanche du Colorado :


« Ce qui pourrait être intéressant pour Hughes c'est une transaction avec Colorado qui se cherche un vétéran gardien second. Tu prends Ryan Johansen, qui performe peu, avec son salaire de 4M$ pour l'an prochain, pour Allen et un choix.

Johansen fait réellement 8M$ par saison, mais Nashville en paye en moitié. Ça ne change pratiquement rien sur la masse, ça règle le problème de gardien, ça ajoute une option à St-Louis en attaque, et comme Allen, son contrat se termine à la fin de la prochaine saison. »

- Jeremy Filosa via X/Twitter

Johansen a considérablement ralenti et bénéficie d'un salaire élevé. Cependant, dans un rôle de soutien, alors que le Canadien dispose d'une marge de manoeuvre sous le plafond salarial, cela pourrait être une option intéressante.

Il est important de noter que l'échange de Jake Allen sera très difficile, surtout si Kent Hughes refuse de retenir une partie de son salaire.

C'est quelque chose à bien réfléchir...

Détails et crédit :

SONDAGE
13 Fevrier   |   437 réponses
Ryan Johansen contre Jake Allen? Une option intrigante pour le Canadien et Kent Hughes

Jake va-t-il finir la saison à Montréal, selon vous?

OUI17540 %
NON26260 %
LISTE DES SONDAGES
10 dernières chroniques
pub