INFOLNH  /  LIGUE DE HOCKEY  /  LHJMQ
mario cecchini
Crédit photo: La Presse

La LHJMQ sera fera enquêter par l'OQLF

Publié le 28 mars 2024 à 16h50
PAR ALEXANDRE DESROSIERS

Un débat s'embrase à l'Assemblée nationale suite à la découverte de chandails de la Ligue de hockey junior Maritimes Québec (LHJMQ) arborant des inscriptions exclusivement en anglais.

Une photo des joueurs des Voltigeurs de Drummondville revêtant ces chandails suscite des réactions véhémentes.

Le ministre de la Langue française, Jean-François Roberge, annonce une enquête gouvernementale de l'OQLF, tandis que le chef du Parti québécois, Paul St-Pierre Plamondon, exprime ses inquiétudes.

La LHJMQ justifie l'usage de l'anglais dans les vestiaires pour préparer les joueurs à des carrières professionnelles où l'anglais prédomine.


Malgré cela, elle concède que les chandails auraient dû être bilingues ou en français.

« Dans les vestiaires de la LHJMQ, les joueurs viennent d'un peu partout dans le monde, alors l'anglais est fréquemment utilisé pour rejoindre nos jeunes. Parmi nos objectifs de ligue, il a celui de préparer nos joueurs-étudiants aux circuits professionnels dans lesquels la langue d'usage est l'anglais. Nous devons ainsi les plonger dans un environnement similaire à celui des autres circuits dans lesquels ils rêvent d'évoluer. » -Raphaël Doucet, directeur des communications de la LHJMQ

Les politiciens québécois réitèrent l'importance du français dans la province.

Les Voltigeurs de Drummondville ont promis de corriger la situation en produisant de nouveaux chandails bilingues.



Source Radio-Canada:
L'OQLF enquêtera sur la LHJMQ
SONDAGE
28 Mars   |   223 réponses
La LHJMQ sera fera enquêter par l'OQLF

Est-ce exagéré de la part du gouvernement selon vous?

Oui13259.2 %
Non9140.8 %
LISTE DES SONDAGES
10 dernières chroniques
pub