Jeff Gorton
Crédit photo: NHL.com

De la friction interne chez le Canadien?

Publié le 25 janvier 2024 à 9h01
PAR ALEXANDRE DESROSIERS

Jeff Gorton, vice-président des opérations hockey du Canadien de Montréal, a soulevé des questions en révélant des tensions au sein de l'équipe, sur les ondes de TSN690.

D'après DLC, Gorton a admis que la friction a débuté après le match contre les Bruins, attribuant cela au commentaire de Samuel Montembeault critiquant l'abandon présumé de l'équipe en troisième période.

«De passage sur les ondes de TSN 690, Gorton l'a reconnu : il y a de la tension au sein de l'équipe en ce moment.

En fait, tout a effectivement commencé le soir du match face aux Bruins, explique Gorton. Samuel Montembeault trouvait que les gars avaient abandonné en troisième période, et ça n'a pas nécessairement plu au reste du groupe.»


- Félix Forget, DansLesCoulisses

Bien que Montembeault soit généralement respecté, son observation aurait provoqué des frictions.

Gorton a souligné une persistance de la tension, sans la qualifier de négative.


Crédit et Détails: Danslescoulisses.com
SONDAGE
25 Janvier   |   613 réponses
De la friction interne chez le Canadien?

Êtes-vous d'accord avec la remarque de Samuel Montembeault?

Oui55290 %
Non6110 %
LISTE DES SONDAGES
10 dernières chroniques
pub